Baisse de performances

Un homme de cinquante ans, passionné de tennis (autrefois joueur de haut niveau) éprouve une difficulté à se concentrer durant ses entrainements et ses matchs.
Il souffre de passages à vide qui le gênent et qui l’empêchent de jouer au mieux de ses possibilités.
Après quelques séances de neurofeedback il arrive à garder sa concentration durant les matchs, dépense moins d’énergie, ses gestes deviennent plus précis et son niveau de jeu augmente.
Le changement est vite remarqué dans son club où on lui propose des séances d’entraînement et matchs supplémentaires.

Témoignage : Sigal Ron Scheiner